1111
  • Article publié le 13 septembre 2022
  • /
  • 508 visites

ATSEM et personnels des écoles : une mobilisation historique ! Communiqué de presse

Ce lundi 5 septembre 2022, des milliers d’ATSEM (Agents Territoriaux Spécialisés des Ecoles Maternelles) et agents des écoles étaient en grève et en rassemblements, partout en France, à l’appel de la Fédération CGT des services publics.

Un grand bravo à toutes et tous les professionnel-les en grève ce jour-là ! Nous savons à quel point leurs missions leur tiennent à cœur et oh combien leurs salaires sont faibles, ce qui rend leur engagement d’autant plus noble.
La mobilisation a été exceptionnelle : des grandes villes aux communes rurales, en passant celles d’outre-mer, un nombre considérable d’écoles maternelles et de cantines scolaires… ont été fermées !

Un écho médiatique sans précédent dans le presse nationale, locale, spécialisée et même européenne a permis de mettre en lumière la dure réalité des ATSEM et agents des écoles de travail et leurs revendications ;
A présent, la balle est dans le camp du Ministre de la fonction et de la transformation publiques qui ne peut continuer à rester sourd !

La lutte continue jusqu’à satisfaction des revendications :
- Augmentation immédiate des salaires : + 183 euros nets mensuels maintenant ; revalorisation des grilles indiciaires, dégel et rattrapage immédiat de la valeur du point d’indice d’au moins 10% et son indexation sur l’inflation ;
- Création d’un cadre d’emploi de catégorie B « type », au regard des missions et qualifications ;
- Une ATSEM a minima par classe sur tout le temps scolaire et des remplacements immédiats en cas de sous-effectif ;
- Reconnaissance de la pénibilité du métier d’ATSEM : baisse du temps de travail à 32 heures hebdomadaires, reconnaissance des sujétions particulières, inscription du cadre d’emplois des ATSEM auprès de la CNRACL, en carrière active (départ anticipé à la retraite avant 60 ans sans décote) ;
- Reconnaissance de nos missions éducatives, conformément au référentiel du CAP petite enfance ;
- Une stricte égalité des salaires entre les hommes et les femmes ;
- Abrogation de la loi de Transformation de la fonction publique.

Toutes et tous ensemble, dans l’unité la plus large en grève et manifestation interprofessionnelle, jeudi 29 septembre 2022, on ne lâchera rien, la lutte continue !



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20