1111

Actualités des luttes 2018

  • Article publié le 11 octobre 2018
  • /
  • 57 visites

Syndicat CGT et Sud du Conseil départemental du Gard | Appel à la grève le 18 octobre 2018

ALLONS A LA RENCONTRE DE TOUS NOS ELUS LE 18 OCTOBRE 2018
OBTENIR ENFIN GAIN DE CAUSE

Dans la continuité du mouvement qui a débuté en juillet, l’intersyndicale SUD et CGT, n’ayant été entendu que très partiellement par le Président BOUAD l’intersyndicale et les agents ont décidé en assemblée générale d’aller à la rencontre des élus du Département, le jour du vote de la Décision Modificatrice du budget départemental.

Aujourd’hui, l’engagement du Président porte sur une stricte application du Protocole mobilités/effectifs (donc pas d’avancée) et le choix d’un AUDIT externe sur les politiques de prévention et d’action sociale au sein de notre Département.

Les revendications de l’intersyndicale n’ont pas été entendues :
- Respect et élargissement du protocole effectifs et mobilités de mars 2010 (augmentation du nombre de titulaires mobiles afin de répondre aux besoins de remplacements de tous les services de la DGADS). Création de postes de titulaires mobiles pour l’encadrement.
- Recrutements de personnel (Administratifs, Sociaux et médicaux sociaux).
- Augmentation des places d’accueil (structures, foyer de l’enfance). Augmentation des moyens pour répondre aux mesures contractuelles.
- Moyens matériel pour travailler ainsi que des locaux adaptés (salles médiatisées dans tous les lieux d’accueil, véhicules de services etc).
- Demande qu’une analyse soit faite par le CHSCT pour étudier les raisons pour lesquelles des agents de la DGADS sont épuisés professionnellement avec de nombreux arrêt maladie. Certaines équipes connaissent des turn-over de personnel. Les fiches hygiènes sécurité sont en augmentation à la DGADS.
- Développement d’une réelle politique avec les moyens nécessaires pour favoriser la prise des congés, et repos hebdomadaires des assistants familiaux.
- Maintien de la rémunération des assistants familiaux dans le cadre de la présomption d’innocence.
- Prise en compte de l’ancienneté des assistants familiaux des 2 ans d’activité.

Lire la suite au format PDF

Documents joints

1 Appel à la grève le 18 octobre 2018 pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20