1111
  • Article publié le 13 juillet 2018
  • /
  • 240 visites

Temps de travail | Les agents du Conseil Départemental de l’Ardèche se mobilisent

Le 6 juillet dernier, Le Président du Conseil Départemental de l’Ardèche a décidé d’un passage en force pour ce qu’il appelle « les nouveaux règlements du temps de travail ». Pour cela il a payé, avec l’argent du contribuable, une société d’agents de sécurité et un huissier afin de les mettre en face de ses agents venus exprimer leurs incompréhensions et leurs désaccords.

La CGT ne peut cautionner de tels agissements ! Comment expliquer en effet que le Président qui considérait il y a moins d’un an que « les agents de la collectivité n’étaient pas une charge mais une ressource » soit prêt aujourd’hui à utiliser la force contre ces mêmes agents ?

Nous en profitons pour féliciter les agents présents vendredi 6 juillet au matin pour avoir répondu aux provocations du Président par des chants et des applaudissements prouvant ainsi, s’il en est besoin que la violence n’est pas du côté du personnel ou des organisations syndicales.

Une étape est franchie mais rien n’est jamais définitif. C’est pourquoi, afin de vous permettre de montrer votre détermination à voir amender cette réorganisation nous avons décidé de mettre à votre disposition un préavis de grève.

Ce préavis est un outil pour vous permettre de montrer votre désaccord et de vous mobiliser en montant des actions ponctuelles lors de réunions de travail, de visites d’élus sur le terrain ou de manifestations festives (tour de France, festival, etc…). Il vous protège d’éventuelle sanction dans le cadre d’actions pour votre (notre) combat.

Pensez à nous faire connaitre vos actions afin de les partager avec l’ensemble du personnel.

Documents joints

1 Préavis de grève pdf

2 Tract du 12/07/2018 pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20