1111
  • Article publié le 4 avril 2019
  • /
  • 236 visites

Projet de loi Dussopt I Grève des agents des bibliothèques de la ville de Toulouse

Les agents des bibliothèques de la ville de Toulouse sont en grève ce jour. Ils se mobilisent contre le projet de loi Dussopt qui vise à liquider les principales dispositions du statut de la fonction publique. L’objectif du gouvernement est de transférer les droits des fonctionnaires vers le privé.
Si le projet aboutit, les employeurs locaux pourraient transférer des fonctionnaires vers le privé sur des contrats à durée indéterminée. Ce projet accélérerait surtout les suppressions de postes et la privatisation des services.
A la mairie de Toulouse, depuis 3 ans les suppressions de postes se sont multipliées (non remplacement d’un fonctionnaire sur deux qui quitte la collectivité). Les budgets sont en chute libre (moins 30% en 4 ans), contraignant les services à diminuer les prestations pour vous. Dans les services des bibliothèques c’est moins d’acquisitions pour les documents, (Livres, DVD, CD...) moins d’animations pour vous (par ex. moins d’expos dans le service). Les fermetures partielles se multiplient (par manque de personnel, les horaires sont revus à la baisse, l’été fermeture jusqu’à 13h de José Cabanis).

Chaque année la population de la ville de Toulouse augmente de 10 000 habitants et les services se réduisent !!! A l’inverse, les tarifs des services publics augmentent et les impôts locaux flambent (plus 15% à Toulouse).....
La baisse drastique du nombre des agents est contradictoire avec les 6 millions de chômeurs en France. La doctrine du gouvernement et des élus qui soutiennent cette politique c’est plus d’impôts pour la population...de moins en moins de services publics et la généralisation de la précarité pour les agents, aucune augmentation de salaire depuis 7 ans.

Nous, ce que nous voulons c’est conserver nos droits. Ce que nous voulons, c’est préserver l’emploi et le service public pour vous, et ainsi conserver une qualité de vie et réduire le chômage. Ce que nous voulons ce sont des augmentations de salaires (que les riches rendent ce qu’ils prélèvent sur les richesses, créées par vous et nous, depuis des années).
Nous revendiquons et nous nous organisons pour :

RETRAIT DU PROJET DE LOI DUSSOPT, MAINTIEN DU STATUT DES FONCTIONNAIRES POUR UN SERVICE PUBLIC A LA HAUTEUR DES AMBITIONS DE NOTRE VILLE
ARRÊT DES SUPPRESSIONS DE POSTES A LA VILLE DE TOULOUSE
RÉTABLISSEMENT DES BUDGETS SUPPRIMES
POUR LE MAINTIEN ET L’AMÉLIORATION DES SERVICES PUBLICS
USAGER(E) SOUTENEZ NOTRE MOUVEMENT



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20