1111
  • Article publié le 14 novembre 2019
  • /
  • 52 visites

CGT Conseil Départemental des Pyrénées Atlantiques | La réforme à points, on en veut toujours pas !

La réforme à points, c’est quoi ?

Le gouvernement nous annonce un régime par points, à cotisations définies. Qu’est-ce que cela signifie ? Que chacun percevra en fonction de ce qu’il aura cotisé durant toute sa carrière, mais que le montant de la pension ne sera pas garanti et ne sera connu seulement qu’au moment du départ en retraite. Ce qui est bloqué, c’est le montant des cotisations, que le gouvernement ne veut pas augmenter. Si elles ne suffisent pas à financer les pensions, les retraites seront revues à la baisse. Mais compte tenu de l’allongement de l’espérance de vie, ce montant ne suffira pas : en conséquence, les retraites seront réduites, y compris celles déjà liquidées. La certitude que nous pouvons donc avoir, c’est que nous serons toutes et tous perdants.

À la place de notre système par répartition, solidaire, ou les cotisations du moment servent à payer les pensions et en même temps à constituer les futurs droits des actifs Macron veut instituer le chacun pour soi, l’égoïsme. Son idée de système à points (dit Suédois) c’est NOTRE retraite livrée à la finance, aux banques, aux fonds de pensions. C’est la pauvreté qui va s’installer pour TOUS les retraités. Les pensions de réversion sont aussi dans leur collimateur. Ne le laissons pas faire. Défendons notre Sécu, nos retraites. Nous n’avons pas travaillé et cotisé pendant des dizaines d’années pour nous faire plumer. Nous voulons vivre dignement...

TOUS EN GRÈVE ET DANS LA RUE LE JEUDI 5 DÉCEMBRE

- BAYONNE : 10 h 28 Place Ste Ursule
- PAU : 10 h 28 Place de Verdun

Documents joints

1 Tract CD 64 grève 5 décembre pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20