1111
  • Article publié le 21 juillet 2021
  • /
  • 136 visites

63 | CGT : Défendre nos libertés sans être taxés d’anti-vaccs, tout un défi à relever !

Suite à l’allocution du 12 juillet de Macron dont l’axe est désormais bien connu : restriction des libertés et continuation des contre-réformes entre autres celle de l’assurance chômage et de la retraite.

L’UD CGT du Puy de Dôme rejette le piège de la division entre « vaccinés » et « non vaccinés », ainsi que la « chasse aux sorcières » qu’instaure Emmanuel Macron, en désignant des boucs émissaires, au premier rang desquels les soignants. Ceux-là mêmes qui hier étaient applaudis, sans masque ni équipement, avec des sacs poubelles pour surblouses, ceux à qui le gouvernement n’a donné aucun moyen nécessaire pour faire tourner l’hôpital public, pire il a continué de fermer des lits, des services, des hôpitaux.

Ce n’est pas qu’une question de vaccination !
C’est une question de liberté et de démocratie !
C’est aussi une question de constitutionnalité !

En créant cet écran de fumée et en divisant, le gouvernement tente de masquer les questions cruciales au rang desquels les réformes envisagées de l’assurance chômage, des retraites et du statut des fonctionnaires.

Pour la CGT, il faut convaincre, donner les moyens et non contraindre.

En effet, la désinformation a entraîné la défiance et, depuis plus d’un an, entre mensonge, fausse annonce et contre-vérités les salariés sont sceptiques sur les solutions avancées par le gouvernement pour sortir de cette pandémie. En outre, le pass-sanitaire institue de fait « une obligation vaccinale » impliquant une atteinte aux libertés individuelles.

Face à cette politique gouvernementale qui ne vise que la remise en cause des conquis sociaux, et de nos libertés fondamentales la CGT du Puy de Dôme appelle l’ensemble du monde du travail à s’informer, à se structurer et à se rapprocher de leurs élus CGT pour lancer une offensive sociale à la rentrée contre la privation de nos libertés et la casse de nos conquis sociaux.

Fait à Clermont-Ferrand, le 19 juillet 2021,
Le bureau de l’UD CGT 63



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20