1111
  • Article publié le 11 janvier 2021
  • /
  • 87 visites

93 | CGT Territoriaux de Montreuil - Contre l’augmentation de notre temps de travail. Juin 2021, il est temps de passer à la caisse !

En effet, c’est l’ultime délai qu’ont les maires pour mettre en place l’augmentation du temps de travail voulue par la loi de transformation de la fonction publique votée en août 2019. Aligner tous les fonctionnaires à 1607 heures par an.

Le sujet a été brièvement évoqué lors de comité technique et de rencontre avec l’élu au personnel mais rien de concret n’en est sorti et nous ne savons pas comment va s’articuler cette régression sociale : suppression de journées supplémentaires ou de congés annuels... ou charge et durée de travail alourdies ; comme si cela n’était pas déjà suffisamment pesant pour les agents dans certains services, cette mesure constituera, pour l’autorité, une solution au manque d’effectifs !

Non, les moyens financiers n’ont pas disparu, on a même observé, pendant le premier pic pandémique, des redistributions de dividendes astronomiques, quand Macron implorait le patronat de lever un peu le pied !

L’unité nationale, voulue par ce gouvernement, est à sens unique, car elle ne secoure que ceux qui en ont le moins besoin.

Mais la note est salée : plus de 100 milliards d’euros d’aides d’état pour le seul patronat, et des facilités pour reporter le paiement de ses cotisations sociales.

Et c’est à nous, fonctionnaires, dont les salaires n’ont cessé de fondre, qu’on voudrait faire payer la facture, en nous exploitant toujours plus, alors que des millions de personnes sont au chômage.

La municipalité attend peut-être des éclairages de Saint-Denis et de Plaine Commune pour prendre des mesures, ne tardons pas à lui transmettre notre sentiment sur la question.

Ensemble, avec les agents de Saint-Denis, de Plaine Commune et d’ailleurs, en grève contre la loi de transformation de la fonction publique.

Ils nous rendront visite, à Mairie de Montreuil avec la CSD CGT et en intersyndicale, le 19 janvier à 18h, pour nous faire part de leur détermination (plus de deux mois de grève pour certains agents territoriaux), lors d’une manifestation aux flambeaux, contre cette attaque.

Tous ensemble, contre la loi de régression de la fonction publique, pour de vraies embauches et des augmentations de salaires à hauteur de 10%.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20