1111
  • Article publié le 18 mars 2019
  • /
  • 247 visites

Communiqué de presse n°5 de la délégation CGT au CSFPT suite à la séance du 18 mars 2019 relative au projet de loi de transformation de la fonction publique, déclarations liminaire et finale

Ce lundi 18 mars, le CSFPT a examiné le projet de loi de transformation de la fonction publique. Il n’était saisi que de 6 des 33 articles du projet.

Le 1er amendement examiné par le CSFPT visant au retrait du projet de loi a été adopté. Il a recueilli les voix de la CGT, de FO, de l’UNSA et de la FA – FPT.
Après 5 heures de travaux, l’ensemble des organisations syndicales présentes a voté contre le projet de loi. Le collège employeur s’est désuni entre votes pour, contre et abstentions.

En pièces jointes :
• le communiqué de presse n°5 de la délégation CGT au CSFPT suite à la séance de de ce jour relative au projet de loi de transformation de la fonction publique
• la déclaration liminaire de la CGT avant l’examen des amendements
• la déclaration finale de la CGT avant le vote

L’ensemble des organisations syndicales a voté contre le projet de loi.
2 employeurs ont voté contre.
5 employeurs se sont abstenus.

Il n’a recueilli que 5 avis favorables.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20