1111

Négociations salariales

  • Article publié le 12 juin 2018
  • /
  • 952 visites

Face aux vieilles recettes, non à la rémunération à la tête du client ! (tract)

Face à la colère des agents contre la faiblesse de leur rémunération le gouvernement n’a rien d’autres à proposer que l’individualisation avec le salaire au mérite. Depuis plus de quinze ans le salaire des fonctionnaires est en grand décrochage par rapport à l’inflation, plus de 15%.

AFIN DE REVALORISER LE POUVOIR D’ACHAT LA CGT REVENDIQUE :
- L’augmentation du point d’indice à 5,61 euros pour compenser les pertes cumulées
- Un traitement de début de carrière au 1er grade au minimum à 1800 euros.
- Le doublement des salaires entre le début et la fin de carrière.
- L’abandon de tout « salaire » au mérite
- La reconnaissance des qualifications et de l’expérience dans le déroulement de carrière
- Le renforcement des garanties statutaires de la fonction publique, condition de la neutralité des fonctionnaires et de la sécurité des agents.
- L’égalité professionnelle et de carrière entre les femmes et les hommes.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20