1111

Actualité

  • Article publié le 12 avril 2019
  • /
  • 128 visites

Lutter pour une Europe sociale, combattre l’Europe libérale ! I Appel de la CGT, manifestation à Bruxelles 26 avril 2019

Vendredi 26 avril 2019 – 10 h 30 Bruxelles – Place du Luxembourg
Lutter pour une Europe sociale ! Combattre l’Europe libérale !

Toutes et tous uni.e.s partout en Europe
La CGT, avec d’autres organisations syndicales (belges, espagnoles ou italiennes entre autres) et avec la Confédération européenne des syndicats, envoie un signal fort à l’Europe en décidant d’organiser une grande manifestation européenne le 26 avril devant le parlement à Bruxelles. Il devient urgent et primordial de donner une très large visibilité à nos revendications et propositions.
Pour ou contre l’Europe : un débat piégé. Les libéraux et les financiers ont façonné une Europe des marchés et de la concurrence entre les travailleurs. Devant l’échec d’une telle construction, ils nous proposent aujourd’hui une fausse alternative : encore plus de libéralisme ou le repli nationaliste. Nous disons non à ce piège tendu. Nous tous, travailleurs, allons imposer notre Europe sociale, écologique, ouverte et solidaire.

Hausse de tous les salaires contre les politiques d’austérité
Partout en Europe nous exigeons une hausse des salaires, des pensions et des minima sociaux, parce que ce sont les travailleurs qui créent la richesse. Des salaires qui permettent aux travailleurs et à leurs familles de vivre dignement. L’égalité salariale entre les femmes et les hommes doit être imposée à tous les employeurs européens du public comme du privé.
STOP aux politiques d’austérité qui écrasent les travailleurs pendant que patronat, financiers et actionnaires se gavent !

Pour des emplois de qualité, contre la précarité
L’obsession actuelle du patronat est de rendre le travail toujours plus précaire, plus flexible, plus pénible. Il faut en finir avec la précarité et la vulnérabilité en exigeant des contrats de travail protecteurs pour les travailleurs. Des garanties collectives et des normes sociales, de sécurité et de qualité à l’échelle européenne doivent protéger les travailleurs et améliorer les conditions de travail de toutes et tous. Elles doivent devenir la règle et imposer « des mêmes droits pour toutes et tous ».

Services publics
Défendons ensemble et partout en Europe les services publics !
Alors que les politiques libérales européennes appliquées par nos gouvernements font partout la démonstration de leur inefficacité, une vaste offensive de privatisation de nos services publics à lieu partout en Europe depuis trente ans. Ces politiques les étranglent, les mettent en concurrence pour les affaiblir, et se fixent pour objectif de les privatiser au seul profit d’actionnaires de grands groupes capitalistes.
Les services publics démontrent plus que jamais leur efficacité, notamment par leur faible coût au regard des services réalisés par des entreprises privées, et ce dans de meilleures conditions de sécurité et en proximité avec les attentes et les besoins des travailleurs et des populations.
Nous devons nous réapproprier les services publics et imposer, par nos mobilisations nationales et européennes, une réponse immédiate aux besoins des usagers contre les logiques financières !

Justice sociale et fiscale
Il n’y a pas de justice sociale sans justice fiscale. Chaque année, il y a en Europe 1 000 milliards d’euros d’évasion fiscale. Dans le même temps, aucune mesure sociale n’est prise pour lutter contre la pauvreté, contre la précarité et contre les inégalités. Il faut faire payer le capital pour financer le social en éradiquant les paradis fiscaux et en harmonisant par le haut la taxation du capital.

Investir dans la transition industrielle et écologique partout en Europe
En France et partout en Europe, le tissu et les capacités industriels ne cessent de diminuer, avec à la clé des pertes d’emplois, des fermetures d’entreprises, des délocalisations et des territoires qui se désertifient. Cette désindustrialisation s’accompagne du discours et de stratégies de dumping social mettant les travailleuses et les travailleurs européens en concurrence !
« Soit vous travaillez pour moins cher ici, soit on délocalisera dans des pays à moindre coût ! »
C’est donc en s’unissant entre travailleurs de toute l’Europe pour contrer ces stratégies libérales que la richesse que nous produisons pourra être réinvestie dans notre outil industriel et nos services publics. Ils seront garants de la cohésion sociale et de nos emplois futurs. C’est ainsi que nous imposerons d’autres choix économiques, sociaux et environnementaux et que nous assécherons les plus-values reversées aux actionnaires !

Vendredi 26 avril 2019
10 h 30 Bruxelles – Place du Luxembourg



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20