1111

Actualité

  • Article publié le 4 septembre 2020
  • /
  • 99 visites

Rassemblé·es à Paris le 5 septembre pour combattre le racisme !

Communiqué CGT Fonction publique

Le racisme, la xénophobie et toute idée de rejet de l’autre basée sur la différence ne doivent pas être banalisés mais combattus.

Le choix délibéré de la rédaction de Valeurs actuelles de publier un dessin raciste à l’encontre d’une députée n’est pas un acte anodin.

Les idées d’exclusion, de haine et de rejet de l’autre, ont toujours été portées par les groupes et partis d’extrême droite, elles sont maintenant très souvent banalisées notamment dans la parole publique.

Ce phénomène touche l’ensemble des pays européens où le nombre des inscriptions de croix gammées et autres symboles racistes, des attaques de commerces juifs, de mosquées ou de centres d’accueil pour migrant·es augmentent régulièrement.
De plus, nous subissons un contexte politique délétère où l’extrême droite est bien souvent mise en avant dans des stratégies politiciennes particulièrement dangereuses.

Le système capitaliste s’est toujours servi du racisme, du sexisme, de l’homophobie et du rejet de l’autre pour diviser la population, les salarié·es mais, aussi, pour surexploiter une partie du salariat.

La CGT s’inscrit pleinement dans les luttes contre le racisme. Ce combat fait partie de notre histoire. Régulièrement nous menons des luttes, récemment encore nous avons obtenu une victoire juridique parce qu’une décision de justice reconnaissait qu’une entreprise du bâtiment avait mis en place une organisation du travail raciste, une discrimination systémique encore peu reconnue dans notre droit français.

Dans le monde du travail, que ce soit dans le secteur public ou privé, la CGT s’efforce d’être aux côtés des salarié·es et personnels pour combattre toutes les discriminations, les actes et paroles racistes, sexistes et homophobes, les stéréotypes qui enferment les uns et les autres, qui divisent et soumettent des personnes à des rapports de domination et de stigmatisation. La bataille de la CGT Fonction publique pour les garanties statutaires comme condition d’un service public impartial participe pleinement de ce combat.

La CGT Fonction publique porte et portera la question de l’égalité des droits pour toutes et tous sans distinction, dans la vie professionnelle comme dans la vie privée.

C’est pourquoi elle appelle à participer au rassemblement initié par la Fondation Frantz Fanon ce samedi 5 septembre à 17 h au Trocadéro à Paris



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20