1111

Collecte et traitement des déchets

Uni.e.s pour ne perdre sa vie à la gagner !

Augmentation du temps de travail, flexibilité à outrance, précarisation des travailleurs, suppression du volet prévention avec la mort annoncée des CHSCT », les réformes successives, bien loin de répondre aux préoccupations des travailleurs et de leur protection, veulent nous imposer des reculs sans précédents, notamment avec la loi travail et les lois macron qui permettent aux entreprises et aux collectivités de faire la loi.
Pour l’ensemble des acteurs de notre filière, déjà soumis à une pénibilité des plus rudes dans le monde du travail, les conséquences de tels reculs sont catastrophiques.
Nous sommes et connaissons tous autour de nous des collègues de travail « cassés »,
« brisés » par de longues années de labeur (hernies discales, tendinites, troubles musculo squelettiques, maladie pulmonaires, cancers etc…) et ceci pour le reste de leur vie, et beaucoup trop sont malheureusement partis avant même d’avoir pu connaitre le goût de la retraite, arrivée trop tardivement…. ayant donc perdus leurs vies à la gagner..

Nous revendiquons :
• Le retour en gestion publique de la collecte et du traitement des déchets.
• Son pour assurer la gestion et le traitement sur le territoire de
l’ensemble des déchets produits et de manière propre. (création de centaines de milliers d’emplois)
• Un départ à la retraite à 50ans (catégorie insalubre) à taux plein pour les missions les plus pénibles et insalubres (bonification de 3ans et 4 mois tous les 5 ans), avec la possibilité d’un départ anticipé au prorata des années passées.
• Un départ à la retraite à 55ans (catégorie active) à taux plein pour tous les acteurs de la branche (bonification de 1ans et 8 mois tous les 5 ans), avec la possibilité d’un départ anticipé au prorata des années passées.
• Un déroulement de carrière accéléré permettant de bénéficier d’une retraite anticipée équivalente à une carrière classique.
• Un suivi médical adapté aux risques encourus par les personnels. (à minima annuelle)
• Le maintien des CHSCT pour maintenir un niveau de prévention et d’intervention à la hauteur des risques encourus.
• Une gestion humainement responsable accompagnant par la formation et l’évolution de carrière les agents du l’embauche à la retraite.

Sortons les grands groupes qui se font de « l’or dur » sur nos ordures, imposons une gestion publique et écologiquement responsable de nos déchets, reconnaissons la pénibilité de l’ensemble des acteurs de la filière, faisons de cette filière une filière d’avenir autant pour l’emploi que pour notre planète !

Articles

A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20