1111
  • Article publié le 9 septembre 2015
  • /
  • 129 visites

Nouvelle victoire pour les citoyens européens et pour l’Initiative Citoyenne Européenne (ICE) du droit humain à l’eau !

Une autre étape importante pour le droit humain à l’eau a été franchie, aujourd’hui 8 septembre 2015, avec le vote du Parlement européen pour exiger de la Commission Européenne de faire des propositions législatives concrètes pour reconnaître le droit humain à l’eau et à l’assainissement tel que défini par les Nations unies.

C’est une victoire pour les partisans du droit à l’eau mais également pour la démocratie dans l’Union européenne.

Après le rapport du Comité économique et social appelant la Commission Européenne à agir en apportant des réponses concrètes aux demandes de l’ICE du droit humain à l’eau, ce vote est un nouveau support aux 1,9 million de signatures recueillies durant la campagne de l’ICE. La Commission européenne ne peut pas ignorer la forte demande d’une législation concrète.

Le Parlement européen a rejeté tous les amendements qui visaient à « édulcorer » l’esprit des exigences de l’ICE. Jan Willem GOUDRIAAN, vice-président de l’ICE, a communiqué : « L’exclusion explicite des services de l’eau de la directive sur les concessions et des négociations commerciales est une demande de longue date que le Parlement Européen a soutenu ». Il ajoute : « Il est très important que les membres du Parlement Européen aient pris en compte les exigences des citoyens sur les questions de l’eau. Nous continuerons à travailler jusqu’à ce que l’Union européenne reconnaisse l’eau et l’assainissement comme un droit humain. ». Il conclut : « Aujourd’hui est un jour de joie ».

Communqiué de la FSESP

Documents joints

1 Communqiué de la FSESP pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20