1111
  • Article publié le 26 janvier 2023
  • /
  • 453 visites

Communiqué de presse | Secteur social, médico-social et de l’animation - « Oublié-es du Ségur » en grève le jeudi 2 février 2023

Salaires, retraite, conditions de travail : Le compte n’y est pas !

Nous étions deux millions dans la rue le 19 janvier, et certainement encore plus nombreux·ses le 31 janvier prochain. Le 2 février 2023, on continuera pour faire entendre notre voix !

Alors que nombre de collègues du secteur social et médico-social viennent de bénéficier du Complément de Traitement Indiciaire (CTI), soit une augmentation de 189 euros nets mensuels, les professionnel·les des crèches, des cantines, des centres de loisirs, des centres de santé, des services sociaux…. Restent toujours « Oublié·es du Ségur », exclu·es du bénéfice du CTI.

Les agentes et agents du secteur social, médico-social et de l’animation, soit près de 98% de femmes, sont plus que jamais déterminé·es pour obtenir justice, bénéficier du CTI et gagner sur leurs revendications.

Dans un contexte d’inflation sans précédent, et face à un projet de réforme qui attaque les retraites en augmentant la durée de cotisations et en reportant l’âge légal de départ, nous sommes plus déterminé·es que jamais pour gagner sur nos revendications !

A l’appel de la Fédération CGT des Services publics, soutenus par Pas de Bébé à la Consigne, ATSEM de France, l’ANAS, la Commission Mobilisation Travail Social... Mobilisons-nous ensemble, en grève et manifestation partout en France, dans l’unité la plus large, le 2 Février 2023 pour gagner sur nos revendications :

  • Augmentation immédiate de nos salaires : +189 € net mensuel sous forme de C.T.I suite aux accords Ségur et + 10% d’augmentation du point d’indice ;
  • Retraite décente pour tous avec la prise en compte de la pénibilité permettant un départ anticipé avant 60 ans avec 75% du salaire des 6 derniers mois ;
  • Amélioration des conditions de travail ;
  • Véritable reconnaissance des qualifications de nos métiers ;
  • Baisse du temps de travail à 32 heures hebdomadaires ;
  • Abrogation de la loi de Transformation de la fonction publique

Retraites, salaires : ensemble, par la grève, on peut gagner !

Pour plus d’information : https://www.cgtservicespublics.fr/filieres-missions/medico-sociale/article/oublies-du-segur-toutes-et-tous-en-greve-le-jeudi-2-fevrier-2023

Télécharger le communiqué ci-dessous.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
 services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
 services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
 secteurs publics et privés du logement social ;
 secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20