1111
  • Article publié le 5 janvier 2023
  • /
  • 6239 visites

« Oubliés du Ségur » : toutes et tous en grève le jeudi 2 février 2023 !

La victoire est possible : dans la Fonction publique territoriale, les personnels des Ehpad, une majorité de travailleurs sociaux et maintenant les aides à domiciles dont les agents sociaux… ont gagné le CTI - Complément de Traitement Indiciaire, soit + 189 euros nets mensuels ! La CGT ne lâche rien et la lutte paie !

Mais nous sommes encore de trop nombreux « oubliés » :
Personnels des crèches : auxiliaires de puériculture, éducatrices de jeunes enfants, infirmières- puéricultrices, agents polyvalents..., personnels des écoles : ATSEM, faisant fonction, agents techniques..., Assistantes familiales et maternelles..., Animateurs périscolaires et extrascolaires..., Agents sociaux, personnels administratifs et d’accueil des services sociaux et médico-sociaux..., Personnels sociaux et médico-sociaux non en charge de suivis socio-éducatifs : assistants sociaux du personnel, psychologues médecine préventive…

Depuis le début de la pandémie, nous avons toujours répondu présents pour assurer la continuité du service public. Accorder le bénéfice du CTI à l’ensemble des agents du secteur social, médico-social et de l’animation, c’est reconnaitre nos qualifications !

Plusieurs collectivités ont déjà étendu le bénéfice du CTI à des agents initialement exclus du décret (assistants familiaux, personnels administratifs…). Gagner le CTI pour toutes et tous, c’est possible ! Faisons pression sur nos employeurs locaux et le Ministère !

Ensemble, en grève et manifestation partout en France, dans l’unité la plus large, MOBILISONS-NOUS le 2 Février 2023 pour gagner sur nos revendications :

  • Augmentation immédiate de nos salaires : +189 € net mensuel sous forme de C.T.I suite aux accords Ségur et + 10% d’augmentation du point d’indice ;
  • Amélioration des conditions de travail ;
  • Véritable reconnaissance des qualifications de nos métiers ;
  • Retraite décente pour tous avec la prise en compte de la pénibilité permettant un départ anticipé avant 60 ans avec 75% du salaire des 6 derniers mois ;
  • Baisse du temps de travail à 32 heures hebdomadaires ;
  • Abrogation de la loi de Transformation de la fonction publique

Alors, oui, dans l’unité la plus large, nous ne lâcherons rien !

Voir et télécharger le tract ci-dessous.


- Consulter le préavis de grève déposé par la Fédération CGT des Services publics pour la journée du jeudi 2 février 2023
- Consulter le communiqué de Pas de Bébé à la Consigne



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20