1111

Droits des femmes

  • Article publié le 6 septembre 2019
  • /
  • 110 visites

Interview de Sophie Binet sur le Grenelle des violences conjugales

Alors que 101 femmes ont perdu la vie sous les coups de leurs conjoints ou ex-conjoints, le gouvernement convoque à partir de ce 3 septembre et pour trois mois un « Grenelle des violences conjugales ». Et pour bien faire, il n’y invite pas les syndicats. Comme si le travail n’était pas justement une des planches de salut pour les femmes victimes. Sophie Binet, dirigeante de la CGT pointe ici les limites d’un Grenelle sans syndicats et expose les exigences de la CGT pour mettre fin aux violences faites aux femmes.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20