1111
  • Article publié le 19 janvier 2023
  • /
  • 119 visites

ANCAV-SC | Tous ensemble… contre un projet injuste

La réforme engagée par le gouvernement est profondément injuste et s’inscrit pleinement dans le processus libéral et liberticide initié ces dernières années sous l’ère de la Macronie. En jouant avec la double pénalité sur le recul de l’âge légal et l’augmentation du nombre d’annuités dont il faudra se prévaloir, le gouvernement arnaque les salariés et particulièrement les plus pauvres et les plus exposés aux métiers pénibles.

Il ne s’agit plus d’une question d’âge de départ et gare à celles et ceux qui auront connu les affres du chômage durant leurs carrières professionnelles…

Oui cette réforme est injuste. C’est une réforme doctrinaire, idéologique qui ne repose par sur des arguments tangibles, économiques.
Il faut la contrer.

Dans la rue d’abord, ce 19 janvier. Huit centrales syndicales défileront ensemble. Du jamais vu depuis longtemps.

Cela arrive dans un contexte où 60 à 80% des Français se déclarent opposés à cette réforme.
Il nous faut aujourd’hui, gagner la bataille de la mobilisation, pour faire reculer ce gouvernement et ses alliés.

L’ensemble des forces progressistes issues de l’économie sociale et solidaire, tous les adhérents de notre Association, doivent se retrouver ensemble, pour dire NON à l’ignominie de cette droite qu’elle se nomme « macroniste » « républicaine » ou autre, de toute façon anti-peuple.

Les conséquences des contre-réformes assénées ces dernières décennies par des choix politiques austéritaires en France, ont conduit à la remise en cause de l’unicité de notre contrat social, de ses fondements sociaux.

L’accès pour tous, aux droits de partir en vacances, aux ASC et aux pratiques sportives, se révèle être au coeur de cette « mère des batailles ».
La mobilisation générale de notre réseau national, de son avenir porte aussi notre engagement commun.

Télécharger le communiqué ci-dessous.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20