1111
  • Article publié le 23 janvier 2023
  • /
  • 147 visites

CGT | 19 janvier : une journée historique pour lancer la lutte

Ce jeudi 19 janvier, ce sont plus 2 millions de salarié.es et citoyens.es de ce pays qui se sont mobilisé.es par leur participation massive à plus de 200 manifestations. Ils et elles étaient nombreux en grève. Elles et ils ont exprimé leur refus catégorique à cette énième réforme des retraites brutale et antisociale.

Une nouvelle journée d’action intersyndicale et interprofessionnelle unitaire est programmée le 31 janvier prochain. Elle entre dans un processus de construction d’une mobilisation encore plus forte pour faire reculer le gouvernement.

De très nombreuses intersyndicales, locales et professionnelles, ont lieu aujourd’hui partout pour construire, sans attendre, de nouvelles initiatives à partir du 23 janvier : meetings, débats publics, rassemblements, retraites au flambeau et bien d’autres.

Des assemblées générales de salarié.es, dans différents secteurs professionnels, mettent en débat, dès maintenant, la poursuite de la grève, y compris reconductible, non seulement pour les retraites mais, aussi, pour les salaires et les conditions de travail.

La CGT porte, aussi, ses propositions d’amélioration de notre système de retraite solidaire avec un retour de l’âge légal de départ à la retraite à 60 ans à taux plein et, avant 60 ans, pour les métiers pénibles.

Ces propositions sont aisément finançables et passent par l’augmentation des recettes de la protection sociale. Une vraie politique de l’emploi, le passage au 32h, l’augmentation des salaires, le maintien des salarié.es dans l’emploi jusqu’à 60 ans, la résorption des inégalités femmes hommes rapporteraient les milliards d’euros
nécessaires à une retraite de progrès social.

Malgré la forte mobilisation du monde du travail du 19 janvier, le gouvernement continue à « expliquer et justifier » sa réforme.

La CGT invite, donc, ses organisations professionnelles, territoriales et ses syndicats à poursuivre l’élargissement de la mobilisation dans les entreprises, les services et les lieux de vie pour mettre en débat ses propositions avec les salarié.es, les privé.es d’emploi, les jeunes et les retraité.es.

La CGT invite l’ensemble des travailleuses et travailleurs à signer massivement la pétition intersyndicale contre la réforme des retraites sur change.org.

La CGT appelle les salarié.es à participer, à partir du 23 janvier, à toutes les initiatives locales proposées par nos organisations et à faire du 31 janvier une forte journée de grèves et de mobilisations, pour exiger du gouvernement d’abandonner sa réforme des retraites mais, aussi, pour exiger une réforme des retraites porteuse de progrès social.

Télécharger le communiqué ci-dessous.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20